Happy New Year 2020

Antibes


1- Cathédrale de la Platea

La cathédrale Notre-Dame est l’ancienne cathédrale du diocèse d’Antibes et la plus grande église de la ville d’Antibes. Elle est située entre le musée Picasso et la tour d’Antibes, près d’un bord de mer. Les portes de la cathédrale ne sont ouvertes qu’aux horaires des messes. Ce qui réduit l’accessibilité pour les visites.
D’après la croyance populaire, la cathédrale d’Antibes a été construite sur les fondations d’un temple consacré à Diane et à Minerve. La cathédrale fut détruite par les Sarrasins en 1124, puis reconstruite en 1125.
La porte réalisée en 1710 par Joseph Dolle un Antibois, comprend des figurines de saint Roch et saint Sébastien, qui sont tous deux les protecteurs d’Antibes. À l’intérieur se trouvent le retable Notre-Dame-du-Rosaire, une Vierge en marbre du xixe siècle, un bénitier, un Christ en bois de 1447, un gisant en bois, des fonts baptismaux de 1772, et un orgue de 1860 du maître Jungh.

 

2- Fort Carré

Le fort Carré est un fort militaire construit sous le règne d’Henri II au xvie siècle. Le fort se situe sur la presqu’île Saint-Roch, au bord de la route du bord de mer. Il et est construit sur un rocher s’élevant à 26 mètres au-dessus de la mer. Son chemin de ronde s’élève à 43 mètres et offre une vue panoramique à 360 degrés. Le Fort est entouré d’un parc protégé de 4 hectares à la faune et la flore typiquement méditerranéenne. Ce parc est la propriété du Conservatoire du Littoral et se trouve intégré au projet Natura 2000.

Le Fort Carré fut construit mi-xvie siècle sous Henri II par monsieur de Saint-Rémy. Deux personnages ont été désignés : François de Mandon de Saint-Rémy et Jean de Renaud de Saint-Rémy, tous les deux ayant des attaches avec Saint-Rémy-de-Provence. Jean de Saint-Rémy a construit la Tour Saint-Laurent autour de laquelle s’est développé le Fort carré. Il a été légèrement retouché à la fin xviie siècle sous Louis XIV par Vauban.

La construction du Fort Carré n’a laissé aucun plan ni aucune archive réelle. Les différents éléments, recueillis dans les ouvrages postérieurs, s’accordent à situer le début des travaux au début des années 1550, probablement en 1553. Classé Monument historique en 1938, restauré par les bénévoles du Club du Vieux Manoir entre 1979 et 1985, le Fort Carré est finalement racheté par la Ville d’Antibes Juan-les-Pins en 1997 et ouvert en 1998. L’ouvrage est perfectionné sous les directives de Vauban et adapté à l’évolution des techniques militaires de siège et celle des armes à feu.

 

3- Le Nomade

La statue monumentale « Le Nomade » fait huit mètres de haut. Elle a été inaugurée en Mai 2007 par Frédéric Mitterrand, Ministre de la Culture et de la Communication. Cette statue de Jaume Plensa, magnifiquement intégrée près du musée Picasso, domine le port. Cette gigantesque figure est composée de diaphane toute en lettres blanches.
Jaume Plensa est un artiste contemporain polyvalent, de renommée internationale. D’origine catalane il est né à Barcelone en 1955. Il s’intéresse actuellement à la sculpture figurative, créant des œuvres séduisantes que le public s’approprie aisément.

 

4- Musée Picasso

Fondé sur l’ancienne acropole de la ville grecque d’Antipolis, le château Grimaldi a été construit sur des fondations d’époque romaine. Il fut habité à partir de 1385 par la famille monégasque qui lui donna son nom. Le musée Picasso occupe le château Grimaldi, place Mariejol.
En 1608, le roi Henri IV acquiert ce fief au profit de la couronne de France. Les Grimaldi s’installent au château de Cagnes, voisin, et leur ancien château d’Antibes devient tour à tour la demeure du gouverneur du Roi.

 

5- Port Vauban

Le port Vauban, situé au cœur de la côte d’Azur, entre Monaco et St Tropez, est le plus grand port de plaisance d’Europe. Il fait partie du réseau Riviera Ports parmi lequel sont présents 5 ports de la côte : Port de Nice, Port de Golfe Juan, Port de Cannes, Port d’Antibes – Gallice et le Port d’Antibes – Vauban. Le port Vauban est la première marina européenne et compte 1 642 places, dont 19 places pour les plus longs super yachts, amarrés sur le célèbre quai de l’International Yacht Club of Antibes (IYCA).
Le port Vauban est notamment connu pour son « quai des milliardaires » où sont fréquemment amarrés les plus beaux yachts du monde3, dont le Dilbar de Alicher Ousmanov, le Phocéa de Mouna Ayoub, le Lady Moura de Nasser Al-Rashid, l’Aquarama III de Roman Kopine… C’est à cet endroit que Maupassant faisait mouiller son yacht, le Bel Ami.
Le port Vauban accueille chaque année les navires venus concourir aux Voiles d’Antibes, régate de voiliers anciens. Et pour 2019, il accueilli en 2019, la 10ème édition du Salon de la Pêche et des Loisirs Aquatiques. Ce salon a lieu du 10 au 12 mai 2019.

 

6- Vieille ville

La vieille ville, traditionnelle et populaire donne sa noblesse à Antibes. C’est le véritable poumon d’Antibes. Situé entre le port, la gare SNCF, le boulevard Albert 1er et la mer, le Vieil Antibes est un véritable labyrinthe de petites ruelles étroites cachant des ateliers d’artistes, de petites boutiques, des pubs et des restaurants.

Dans la rue de l’Horloge se trouvait une tour, dite tour de l’Horloge, bâtie en 1516 sous Gaspard Grimaldi, seigneur d’Antibes. Elle fut détériorée pendant le siège de 1746-1747. Elle fut détruite en 1828 lors de la construction de l’Hôtel de Ville. Au numéro 8 de cette rue, une plaque rappelle le souvenir de Jean-Hippolyte Mariejol, né le 22 mai 1855 à Antibes et mort le 18 juin 1934 à Antibes, était un universitaire et historien français, spécialiste des XVIe et XVIIe siècles. La place située devant le musée Picasso porte d’ailleurs son nom.

 

Voir plus de photos de la ville d’Antibes

Localisations :

Google Map of Antibes


Votre avis nous intéresse

Nous vous serons reconnaissant de remplir le formulaire à l'adresse suivante: Enquête de satisfaction